Zaz – La pluie

La pluie

Le ciel est gris la pluie s'invite comme par surprise
Elle est chez nous et comme un rite qui nous enlise
Les parapluies s'ouvrent en cadence comme une danse
Les gouttes tombent en abondance sur douce France

Tombe tombe tombe la pluie
En ce jour de dimanche de décembre
À l'ombre des parapluies
Les passants se pressent pressent pressent sans attendre

On l'aime parfois elle hausse la voix elle nous bouscule
Elle ne donne plus de ses nouvelles en canicule
Puis elle revient comme un besoin par affection
Et elle nous chante sa grande chanson l'inondation

Tombe tombe tombe la pluie
En ce jour de dimanche de décembre
À l'ombre des parapluies
Les passants se pressent, pressent, pressent sans attendre

Tombe tombe tombe la pluie
En ce jour de dimanche de décembre
À l'ombre des parapluies
Les passants se pressent pressent pressent sans attendre

Et tombe... et tombe... et tombe... tombe
Et tombe... et tombe... et tombe...
The Rain

The sky is gray, the rain comes like a surprise
She's with us, and, as a ritual in wich we are stuck
Umberellas are opened as a dance in rhythm
Drops fall abundantly above sweet France

Fall,fall,fall, the rain
On this day of Sunday of December
In the shadow of umbrellas
The passersby rush, rush,rush without waiting

Sometimes we like her when she raises her voice,to shake us
When she's gone,there is no more news,besides the heatwaves
Then she comes back to be a need for love
And she sings her great song "The flood"

Fall down,fall,fall, the rain
On this day of Sunday of December
In the shadow of umbrellas
The passersby rush, rush,rush without waiting

Fall down,fall,fall, the rain
On this day of Sunday of December
In the shadow of umbrellas
The passersby rush, rush,rush without waiting

And fall down...and fall...and fall...fall down
And fall down...and fall...and fall...


Simular Lyrics