Zaz – Laponie

Laponie

Je pars en Laponie
Naya me demande si c'est le pays des lapins
Oui, je pars en Laponie
J'embarque le temps pour moi dans mes poches

Je pars au pays des merveilles
Un son de cloche
Un souvenir lointain
C'est ma terre promise
Mon Excalibur
Mes racines
Mon chez moi
Je reviens

La magie me reviendra
Je retrouve mon ADN
Mon jardin d'Eden
Et tout ce qui me connecte aux miens

Dans l'avion au dessus des nuages
Une autre dimension
Un œil extérieur au dessus du dessin
Je me rends compte de la multidimensionnalité de nos vies
Souvent cachée par l'épaisse brume cotonneuse
En haut comme en bas
À gauche comme à droite
Au milieu comme autour
Il me suffit juste d'avoir foi
Le pilote, l'avion, les ailes et le ciel
Je sais pas ce qui m'attend
Je suis excitée comme lors de mon premier grand voyage
Une émotion qui depuis m'avait quitté

Je sens comme un fil invisible
Qui me relie à quelque chose dont j'ignore la portée
Qui n'a ni commencement, ni âge
Mais bien au-dessus
Bien au-dessus des nuages

Observant mes pensées qui s'emballent
Je me connais
Et je me calme
Ce n'est que le bon moment
C'est maintenant
Je suis prête

La lune bleue de sang comme témoin
La lune bleue de sang comme témoin
La lune bleue de sang comme témoin
Dans l'oeil blanc

Je pose mes pieds à terre et déjà je m'enivre
Je respire à plein poumon le nectar glacé
Je reconnais les fragrances de l'esprit qui me grisent

Couleurs pastels arborescentes
Piliers de lumières cristallins
Élans sauvages, rênes, rois des forêts
L'offrande mystique d'une parhélie diamant brûlant
Comme un symbole saami
Notre ange Niklas
Pur comme la neige
Cœur d'enfant
Artistes itinérants
Inspirés
Inspirants
Nomades dans l'âme
Une fleur chantante
J'expire le souffle du passé
Je respire à nouveau

Je repars le coeur serré
Les bouleaux, les chiens, le traîneau
Le lièvre blanc qu'on n'a jamais vu qui a mangé le temps
Les aurores boréales qui se sont faites timides
Les matins calmes
Aux bals de milles nuances
De milles cadences
Les sapins lourds écrasés sous le poids des pétales de neige
Le soleil dans mon coeur réchauffé
Témoigne de mon union sacrée
De la terre au ciel
Je reviendrai

Je repars le coeur serré
Les bouleaux, les chiens, le traîneau
Le lièvre blanc qu'on n'a jamais vu qui a mangé le temps
Les matins calmes
Aux bals de milles nuances
De milles cadences
Le soleil dans mon coeur
Témoigne de mon union
De la terre au ciel
Je reviendrai
Lapland

I'm going to Lapland
Naya asks me if this is the country of rabbits
Yes, I'm going to Lapland
I embark the time for myself in my pockets

I'm going to Wonderland
A bell sound
A distant memory
This is my promised land
My Excalibur
My roots
My home
I come again

The magic will come back to me
I find my DNA
My garden of Eden
And everything that connects me to mine

In the plane above the clouds
Another dimension
An outside eye above the drawing
I realize the multidimensionality of our lives
Often hidden by thick cottony haze
At the top as well as at the bottom
Left and right
In the middle as around
I just need to have faith
The pilot, the plane, the wings and the sky
I do not know what's waiting for me
I'm excited like on my first big trip
An emotion that since left me

I feel like an invisible thread
That connects me to something whose scope I do not know
Who has no beginning, no age
But well above
Well above the clouds

Observing my thoughts that are racing
I know myself
And I calm myself
This is just the right moment
It's now
I am ready

The blue moon of blood as a witness
The blue moon of blood as a witness
The blue moon of blood as a witness
In the white eye

I put my feet down and already I get drunk
I breathe full lungs the frozen nectar
I recognize the fragrances of the spirit that make me sad

Tree pastel colors
Pillars of crystalline lights
Wild elk, reins, forest kings
The mystical offering of a burning diamond parhelion
As a saami symbol
Our angel Niklas
Pure as snow
Child's heart
Traveling artists
inspired
inspiring
Nomads in the soul
A singing flower
I breathe the breath of the past
I'm breathing again

I'm leaving the heart tight
Birch, dogs, sled
The white hare we've never seen who has eaten time
The northern lights that are shy
The calm mornings
At balls of thousand shades
Miles cadences
Heavy fir trees crushed under the weight of snow petals
The sun in my heart warmed
Witness of my sacred union
From the earth to the sky
I'll be back

I'm leaving the heart tight
Birch, dogs, sled
The white hare we've never seen who has eaten time
The calm mornings
At balls of thousand shades
Miles cadences
The sun in my heart
Testify of my union
From the earth to the sky
I'll be back


Simular Lyrics