Zaz – On ira

On ira

On ira écouter Harlem au coin de Manhattan
On ira rougir le thé dans les souks à Amman
On ira nager dans le lit du fleuve Sénégal
Et on verra brûler Bombay sous un feu de Bengale

On ira gratter le ciel en dessous de Kyoto
On ira sentir Rio battre au cœur de Janeiro
On lèvera nos sur yeux sur le plafond de la chapelle Sixtine
Et on lèvera nos verres dans le café Pouchkine

Oh qu'elle est belle notre chance
Aux milles couleurs de l'être humain
Mélangées de nos différences
À la croisée des destins

Vous êtes les étoiles nous somme l'univers
Vous êtes en un grain de sable nous sommes le désert
Vous êtes êtes mille phrases et moi je suis la plume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes l'horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi je suis l'écume
Oh oh oh oh oh oh oh

On dira que le poètes n'ont pas de drapeaux
On fera des jours de fête quand on a deux héros
On saura que les enfants sont les gardiens de l'âme
Et qu'il y a des reines autant qu'il y a de femmes

On dira que les rencontres font les plus beaux voyages
On verra qu'on ne mérite que ce qui se partage
On entendra chanter des musiques d’ailleurs
Et l'on saura donner ce que l'on a de meilleur

Oh qu'elle est belle notre chance
Aux milles couleurs de l'être humain
Mélangées de nos différences
À la croisée des destins

Vous êtes les étoiles nous somme l'univers
Vous êtes en un grain de sable nous sommes le désert
Vous êtes êtes mille phrases et moi je suis la plume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes l'horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi je suis l'écume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes les étoiles nous somme l'univers
Vous êtes en un grain de sable nous sommes le désert
Vous êtes êtes mille phrases et moi je suis la plume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes l'horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi je suis l'écume
Oh oh oh oh oh oh oh
We Will Go

We will go listen to Harlem at the corner in Manhattan
We will go turn red the tea in the souks of Amman
We will go swimming in the riverbed of Sengal
And we will see Bombay burn on a fire of Bengal

We will go scrape the sky underneath Kyoto
We will go feel Rio beat in the heart of Janeiro
We will raise our eyes to the ceiling of the Sistine Chapel
And we will raise our glasses in the Café Pushkin

Oh how lucky we are
For the thousand colors of humanity
A mixture of our differences
At the crossroads of destiny

You are the stars we are the universe
You are a grain of sand we are the desert
You are a thousand phrases and me, I am the quill
Oh oh oh oh oh oh oh

You are the horizon and we are the sea
You are the seasons and we are the earth
You are the shore and I am the sea foam
Oh oh oh oh oh oh oh

We will say that the poets do not have flags
We will make holidays when we have two heroes
We will know that children are the guardians of love
And that every woman is a queen

We will say meeting people makes the most beautiful journeys
We will see that we only deserve what we share
We will hear singing of the music of other places
We will know to give the best of ourselves

Oh how lucky we are
For the thousand colors of humanity
A mixture of our differences
At the crossroads of destiny

You are the stars we are the universe
You are a grain of sand we are the desert
You are a thousand phrases and me, I am the quill
Oh oh oh oh oh oh oh

You are the horizon and we are the sea
You are the seasons and we are the earth
You are the shore and I am the sea foam
Oh oh oh oh oh oh oh

You are the stars we are the universe
You are a grain of sand we are the desert
You are a thousand phrases and me, I am the quill
Oh oh oh oh oh oh oh

You are the horizon and we are the sea
You are the seasons and we are the earth
You are the shore and I am the sea foam
Oh oh oh oh oh oh oh


Similar Lyrics