Stromae – Fils de joie

Fils de joie

[Couplet 1]
Être seul, c'est difficile et là, ça fait des années
Et de juger, c'est facile, surtout quand on n'y a pas goûté
Le plus dur, bah c'était la première fois
Oui le plus dur, c'est de savoir quand s'ra la dernière fois, hmm
C'est vrai j'suis pas contre un peu d'tendresse de temps en temps
Et puis cette fois ci, bah j'pourrais l'faire en insultant
Oui, tout est négociable dans la vie moyennant paiement
En plus, j'suis sûrement son meilleur client

[Refrain]
Mais oh, laissez donc ma maman
Oui, je sais, c'est vrai qu'elle n'est pas parfaite
C'est un héros et ce s'ra toujours fièrement
Que j'en parlerai, que j'en parlerai
J'suis un fils de pute comme ils disent
Après tout ce qu'elle a fait pour eux
Pardonne leurs bêtises, ô chère mère
Ils te déshumanisent, c'est plus facile
Les mêmes te courtisent
Et tout l'monde ferme les yeux

[Couplet 2]
Pourquoi tout le monde me déteste ?
Alors qu'c'est moi qui les nourris
Leurs vies s'raient bien plus modestes
Sans moi, elles seraient pourries
Le lit et la sécurité ont un prix madame
Bah oui dans la vie tout s'paye
On n'te l'avait donc jamais appris ? Hmmm

[Couplet]
On m'accuse de faire de la traite d'êtres humains
Mais cinquante, quarante, trente ou vingt pour cent, c'est déjà bien
Faudrait pas qu'elles se prennent un peu trop pour des mannequins
Mesdames, ou devrais-je dire "putains"

[Refrain]
Mais oh, laissez donc ma maman
Oui, je sais, c'est vrai qu'elle n'est pas parfaite
C'est un héros et ce s'ra toujours fièrement
Que j'en parlerai, que j'en parlerai
J'suis un fils de pute comme ils disent
Après tout ce qu'elle a fait pour eux
Pardonne leurs bêtises, ô chère mère
Ils te déshumanisent, c'est plus facile
Les mêmes te courtisent
Et tout l'monde ferme les yeux

[Couplet 3]
Je sais qu'c'est ton boulot mais faut bien qu'j'fasse le mien non ?
Entre le tien et le mien, la différence, c'est que moi je paye des impôts
Aller circulez madame, reprend tes papiers et c'qu'il t'reste de dignité
Pauvre femme, pff, trouve-toi un vrai métier

[Pont]
Mais oh (mais oh), laissez donc ma maman
Oui je sais, oui je sais, c'est vrai qu'elle n'est pas parfaite
C'est un héros (c'est un héros)
Et ce s'ra toujours fièrement que j'en parlerai (que j'en parlerai), que j'en parlerai (que j'en parlerai)

[Refrain]
J'suis un fils de pute comme ils disent
Après tout ce qu'elle a fait pour eux
Pardonne leurs bêtises, ô chère mère
Ils te déshumanisent, c'est plus facile
Les mêmes te courtisent
Et tout l'monde ferme les yeux
sons of joy

[Verse 1]
Being alone is hard and it's been years
And to judge, it's easy, especially when you haven't tasted it
The hardest part, well, it was the first time
Yes the hardest part is knowing when will be the last time, hmm
It's true, I'm not against a little tenderness from time to time
And then this time, well, I could do it by insulting
Yes everything in life is negotiable for payment
Besides, I'm probably his best client

[Chorus]
But oh, let my mama
Yes, I know, it's true that she is not perfect
He's a hero and it will always be proud
That I'll talk about it, that I'll talk about it
I'm a son of a bitch as they say
After all she's done for them
Forgive their foolishness, oh dear mother
They dehumanize you, it's easier
The same are courting you
And everyone closes their eyes

[Verse 2]
Why does everyone hate me?
While it's me who feeds them
Their lives would be much more modest
Without me, they would be rotten
The bed and security have a price ma'am
Well yes in life everything is paid for
Didn't we ever teach you that? Hmmm

[Verse]
I am accused of human trafficking
But fifty, forty, thirty or twenty percent is already good
Shouldn't they take themselves too much for models
Ladies, or should I say "whores"

[Chorus]
But oh, let my mama
Yes, I know, it's true that she is not perfect
He's a hero and it will always be proud
That I'll talk about it, that I'll talk about it
I'm a son of a bitch as they say
After all she's done for them
Forgive their foolishness, oh dear mother
They dehumanize you, it's easier
The same are courting you
And everyone closes their eyes

[Verse 3]
I know it's your job but I have to do mine, right?
Between yours and mine, the difference is that I pay taxes
Go circulate Madam, take back your papers and what you have left of dignity
Poor woman, pff, find yourself a real job

[Bridge]
But oh (but oh), so let my mama
Yes I know, yes I know, it's true that she is not perfect
He's a hero (He's a hero)
And it will always be proud that I will talk about it (that I will talk about it), that I will talk about it (that I will talk about it)

[Chorus]
I'm a son of a bitch as they say
After all she's done for them
Forgive their foolishness, oh dear mother
They dehumanize you, it's easier
The same are courting you
And everyone closes their eyes


Similar Lyrics